En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris

Actualité

Actualité

Nouvelle vie pour meubles anciens

Nouvelle vie pour meubles anciens

La filière éco-mobilier a collecté 365 592 tonnes de meubles usagés en vue de leur réutilisation ou de leur recyclage en 2016.

Cette filière pose le principe de la responsabilité élargie des professionnels de l'ameublement. Elle implique les fabricants, les revendeurs et les distributeurs en leur confiant la gestion des déchets issus des produits qu'ils mettent sur le marché. Il s'agit de détourner le mobilier usagé du chemin de l'enfouissement en privilégiant sa réutilisation ou son recyclage. Et étant majoritairement composé de bois, de métaux et de mousses très faciles à valoriser, la mission est loin d'être impossible ! Même les meubles les plus récalcitrants ne sont pas perdus pour tout le monde, en devenant des sources d'énergie sous la forme de chaleur et d'électricité... Les consommateurs sont eux aussi mis à contribution, avec le paiement d'une "éco-participation" lors de l'achat de meubles neufs. Une somme destinée notamment à financer leur collecte, leur tri et leur traitement lorsqu'ils seront en fin de vie. Cœur du Var s'est engagé dès 2013 aux côtés d'Eco-mobilier. Pour se défaire des canapés, fauteuils, matelas et autres salons de jardin, de nombreuses solutions existent, telles que leur don à des associations, leur dépôt auprès d'un commerce volontaire, ou encore la benne "mobilier" des déchèteries du Cannet-des-Maures, de Flassans-sur-Issole, de Pignans ou de Puget-Ville. En 2016, les déchets mobiliers valorisés représentaient 21kg par habitant en Cœur du Var.