En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris

Technovar

Technovar

Attendu depuis longtemps, Technovar est en bonne voie.

Un projet d'envergure, qui repose sur la création d'une unité de traitement et de valorisation innovante afin d’enfouir, à terme, seulement 20% des déchets ménagers produits en centre-Var. L’objectif n’a rien de surréaliste, et repose sur des solutions techniques particulièrement avancées. Parmi elles, l’orientation des produits recyclables vers leurs filières traditionnelles (papier, plastique, métaux…), la production d’électricité en transformant les matières à fort potentiel énergétique, la méthanisation des bio-déchets pour obtenir des biogaz, et même la fabrication de biocarburants... Technovar constituera ainsi un complexe industriel unique, capable de traiter tous types de déchets en un seul lieu, de rationaliser les procédures et les coûts, et de développer des solutions propices à une valorisation matière et énergétique optimale.

Au-delà de son impact écologique évidemment désastreux, l’enfouissement des déchets coûte cher. Et si un effort de tri et de compostage est demandé aux particuliers et aux entreprises, les élus apportent, eux aussi, leur pierre à l’édifice, en mobilisant tous les moyens afin d’ouvrir au plus vite les portes de Technovar.

Cœur du Var a adhéré à la nouvelle génération du Syndicat Intercommunal pour la Valorisation et l’Elimination des Déchets (SIVED), structure chargée de piloter le projet Technovar. Il rejoint ainsi la Communauté de Communes du Comté de Provence, la Communauté de Communes du Val d’Issole, la Communauté de Communes Sainte-Baume-Mont-Aurélien, le Syndicat Mixte du Haut Var, et le Syndicat Mixte de la Zone du Verdon. Six territoires qui ont compris qu’ils poursuivaient un objectif commun, et qui ont choisi de bâtir ensemble un projet d’avenir au profit de leur 160 000 habitants.