En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris

Zéro déchet

Zéro Déchet

Cœur du Var est lauréat de l’appel à projets gouvernemental "Zéro déchet, zéro gaspillage" depuis décembre 2014.

Produire, consommer, jeter… Le système a clairement atteint ses limites, avec un nombre croissant de déchets qui envahissent nos espaces de vie. Une problématique planétaire peu mesurée par nos modèles économiques, qui continuent à faire la part belle au suremballage et au jetable. Et les habitants de Cœur du Var sont bien placés pour en juger : près de 200 000 tonnes d’ordures ménagères sont acheminées, chaque année, au centre d’enfouissement du Balançan !

Lancé dans le cadre du projet de loi relatif à la transition énergétique, le programme gouvernemental "Zéro déchet, zéro gaspillage" a retenu près de 60 territoires inscrits dans une dynamique environnementale exemplaire. Parmi eux, la Communauté de Communes Cœur du Var, en raison de la politique de gestion des déchets ambitieuse qu'elle mène depuis de nombreuses années. En cinq ans, les ordures ménagères destinées à l’enfouissement ont en effet diminué de 110kg par habitant ! Une démarche vertueuse saluée par les services de l’Etat, qui ont choisi notre territoire afin de poursuivre les efforts en faveur d’une économie plus respectueuse de l’environnement. Une aubaine pour Cœur du Var ! Et pour cause : Zéro déchet, zéro gaspillage représente un soutien financier de 300 000 euros, et offre l’accompagnement technique de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME).

Près de 30 actions ont d’ores et déjà été imaginées par la Communauté de Communes. Parmi elles, le déploiement du label "commerce engagé", qui combat le mal à la racine en soutenant les enseignes qui abandonnent les sacs à usage unique, proposent des denrées peu – voire pas – emballées, privilégient les productions locales et les circuits courts… Autre mesure phare, les "marchés zéro déchet", ou comment éviter les tonnes d’ordures qui, après le départ des forains et des clients, jonchent la chaussée et partent directement au Balançan… Et parce que la population de Cœur du Var croît sensiblement en période estivale, les campings sont, eux aussi, mis à contribution. L’installation de composteurs, la mise à disposition de sacs de précollecte et de bio-seaux à l’ensemble des campeurs et leur sensibilisation au gaspillage alimentaire comptent parmi les mesures proposées.

letriacoeur.fr