Actualité

Actualité

Contrat de Transition Ecologique

Contrat de Transition Ecologique

Le Syndicat Mixte du Massif des Maures, composé notamment de 3 intercommunalités, dont Cœur du Var, a lancé son Contrat de Transition écologique le 12 septembre.

Qu’est-ce qu’un Contrat de Transition écologique (CTE) ?

Les CTE ont pour objectif de traduire les engagements environnementaux pris par la France (comme le plan climat, la COP21, etc.) au niveau local. Il s’agit d’une démarche innovante pour accompagner et soutenir la transformation écologique des territoires, en fonction de leurs spécificités : énergies renouvelables, efficacité énergétique, mobilités, économie circulaire, urbanisme, biodiversité, etc. Les territoires engagés dans cette démarche sont des territoires volontaires qui parient sur l’écologie comme moteur de l’économie et qui ont choisi de s’engager dans un changement de modèle à travers la transition écologique.

Le CTE du Massif des Maures

Le Massif des Maures est désormais territoire lauréat pour la construction d’un CTE, parmi 61 territoires français, dont 4 en Région SUD et le premier dans le Var. A travers ce contrat, l’ambition est de placer le Massif des Maures au cœur de la transition écologique. L'intention est bel et bien de bâtir un projet dans lequel le Massif des Maures est au centre d’un projet global de transition énergétique, en renforçant le lien entre les zones urbaines et le Massif, entre le littoral et le Massif, entre l’agriculture et la forêt. Le CTE du Massif des Maures fixera pour une durée de 4 ans un programme d’actions opérationnelles. Il sera suivi et mis en œuvre par le Syndicat Mixte des Maures, avec le soutien de l’Etat et de financeurs. A travers ce contrat, le Syndicat Mixte du Massif des Maures et donc la Communauté de communes Cœur du Var s’inscrivent dans une démarche volontariste pour faire de la transition écologique une priorité. Il s’agit là d’un projet majeur pour l’avenir du Massif des Maures et celui du territoire de Cœur du Var.

Les orientations du CTE
1. Développer une gestion forestière durable qui contribue à l’atténuation du changement climatique
2. Préserver et restaurer les fonctionnalités du Massif des Maures en matière de biodiversité et de paysage
3.  Développer une agriculture vivrière* méditerranéenne orientée vers les circuits courts
4. Intégrer les aléas méditerranéens, planifier et gérer la préservation de la ressource en eau du Massif
5. Accueillir, organiser et concilier les usages, sensibiliser et éduquer aux enjeux de la transition écologique et énergétique sur le Massif
* La production est en grande partie auto-consommée par les paysans et la population locale

Signature d'une charte d'engagement

Comment repositionner le Massif des Maures au cœur de la transition écologique ? Tel était le thème du débat qui s’est tenu le 14 novembre 2019 à Collobrières, en présence notamment d’Emmanuelle WARGON, Secrétaire d’Etat auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire. Consciente de la nécessité de lutter contre le réchauffement climatique, la Communauté de communes Cœur du Var était présente à ce débat, qui a abouti à la signature d'une charte d'engagements.