affichage du menu mobile

Actualité

Actualités

Journée de clôture du Défi école

Journée de clôture du Défi école

Jeudi 17 juin, s’est tenue la journée de clôture du Défi école, sous le thème « Mon école 0 déchet ».

Cœur du Var s’est toujours mobilisé et œuvre tous les jours pour la préservation de son environnement. Ainsi, dans le cadre de l’appel à projet « Zéro Gaspillage, Zéro Déchet », la Communauté de communes Cœur du Var s'est lancée un défi il y a 5 ans : organiser une manifestation innovante et participative, destinée au jeune public, «le Défi école».
Le principe est simple : les écoles volontaires du territoire mettent en œuvre une action durable qui s'inscrit dans une dynamique de prévention et de réduction des déchets.
En temps normal, pour clôturer ce programme, une journée festive et ludique est organisée, durant laquelle les écoles présentent leurs actions.
Pour cette année, compte tenu du contexte sanitaire, la journée de clôture s’est déroulée de manière différente : un agent de prévention s’est rendu dans chaque école participante, l’espace d’une journée, en présence de M. Jean-Pierre ROUX, Vice-président à la valorisation des déchets.

Chiffres clés de l’édition 2021

  • 3 écoles participantes : Le Thoronet, Les Mayons, Carnoules
  • 4 classes
  • 84 enfants

Les projets menés par les écoles

Carnoules - Ecole Vaillant Couturier

  • 2 classes de CM2 (20 + 21 élèves)
  • Objectif éducatif : « rendre le geste de tri possible dans tous les lieux de l’école »
  • Cette année encore, 2 enseignants de CM2 se sont réengagées dans le Défi école, visant ainsi le label éco-école

Description du projet de l’Ecole Vaillant Couturier
L’établissement compte 250 enfants répartis dans 10 classes.
La Communauté de communes Cœur du Var a fourni à l’établissement le matériel suivant : bac multi-matériaux et bio-sceau pour le périscolaire, bio-sceau pour la salle des maîtres, 2 bio-sceau pour la cour de récréation, ainsi que 250 éco-cups, permettant de réduire l’usage des gobelets à usage unique.
Une visite de la déchèterie de Puget-Ville a été organisée.
Travail de restitution : un support de présentation d’une déchèterie intercommunale a été réalisé

Les Mayons - Ecole Maurin des Maures

  • 1 classe de CE1/CE2 (15 élèves)
  • Objectif éducatif : « élaboration d’une Charte 0 déchet »

Description du projet de l’Ecole Maurin des Maures
L’école des Mayons compte 72 élèves, répartis entre 4 classes. Cela fait 4 années que l’école des Mayons participe au Défi école.
Dans un premier temps, et dans la continuité du projet défini l’an dernier, un questionnaire sur les habitudes alimentaires à la maison a été élaboré. C’est ainsi que le sujet du gaspillage alimentaire à la cantine et la collation du matin ont été évoqués. Les conclusions de ce questionnaire ont été présentées en conseil des maîtres.
Ensuite, l’enseignante porteuse du projet, invite les parents à ramener des déchets recyclables à l’école, afin de les détourner de leur usage principal. A titre d’illustration, des pots de yaourt ont été transformés en décors pour confectionner des guirlandes décoratives. L’idée est de donner une seconde vie aux déchets.
Le meilleur déchet étant celui que l’on ne produit pas, les participants au projet ont élaboré des recettes sans emballages. Les recettes et les tutos seront ensuite transmis aux familles.
L’enseignante entretient une correspondance avec des écoles françaises implantées dans le monde. Ainsi, elle souhaite mettre en évidence, à travers une charte, le retour d’expériences de ces dernières quant à leur actions «zéro déchet».
Travail de restitution : création d’un livret

Le Thoronet - Ecole Lucie Aubrac

  • 1 classe de CE1 (28 élèves)
  • Objectif éducatif : « promouvoir un tri des déchets de qualité, grâce à la création d’un point tri dans la cour de récréation »

Description du projet de l’Ecole Lucie Aubrac
Le groupe scolaire compte 132 enfants en classes élémentaires et 80 enfants en classe de maternelle. Les classes sont équipées de 3 bacs : ordures ménagères, tri sélectif, filière terracycle (instruments d’écriture).
Actuellement, il y a plusieurs bacs poubelles dans les cours de récréation. L’établissement participe pour la cinquième année consécutive au Défi école.
Les pesées des déchets de la cour ainsi que le constat visuel, reflètent un problème de tri des déchets. En effet, il y a plusieurs poubelles dont la contenance n’est pas adaptée aux flux des déchets déposés par les enfants. De plus, il n’y a aucune consigne de tri associée aux bacs. C’est pourquoi, il est proposé de créer un point tri unique, adapté à l’âge des enfants, attractif et central, dans la cour de récréation, permettant à tous de déposer les ordures ménagères, les déchets fermentescibles et le tri sélectif. Ce point tri accueillera les déchets de la cour mais aussi des salles de classe et sera accompagné de consignes élaborées pour et par les enfants.
Compte tenu du flux important d’emballages et dans l’optique de tendre vers du zéro déchet, des affiches du type publicité, ont été élaborées par les enfants. Ces créations seront mises en valeur par la municipalité qui souhaite mettre en évidence l’implication des élèves de l’école Lucie Aubrac au sein de la commune. Des boîtes à goûter pourront être proposées aux familles qui en veulent.
Travail de restitution : création d’un point tri dans la cour de récréation

Remonter en haut du site